Bilan Nitrates

Résultats 2019

La situation reste majoritairement bonne (2 à 10 mg/l de N-NO3- ; 64% des valeurs) à moyenne (de 10 à 25 mg/l de N-NO3- ; 27% des valeurs).

Cette situation, observée sur tous les cours d’eau ligériens traduit l’arrivée de ce composé par des sources anthropiques : lessivages de terre agricole et fertilisants minéraux et organiques, minéralisation de la fraction azotée des eaux résiduaires urbaines via les processus d’ammonisation-nitrification. Il est difficile de faire la part entre ces deux sources sauf pour certaines têtes de bassin exemptes de rejet domestique comme sur le haut bassin de la Coise.

NB : Les nitrates n’étant pas qualifiés selon le protocole DCE du SEEE (limite classe bonne à 50 mg/l), nous présentons les données qualifiées selon le « SEQ eau V2 qualité des eaux » afin de garder de la cohérence avec les résultats antérieurs.

A noter que des cours d'eau exempts de toute activité anthropique recèlent normalement des eaux dont la teneur en Nitrates est toujours inférieure à 1 à 2 mg/l de N-NO3-.

 

 

Pourcentages cumulés des classes de qualité des « Nitrates, mg/L NO3 » sur les stations du RDSQE de la Loire en 2019 selon la grille du SEQ Eau V2  (N=777 analyses).

Consulter les autres bilans :

Bilan de l'Oxygène - Nutriments - Nitrates - Indice Biologique Global - Indice Poisson Rivière (IPR)